• Chapitre 8 ⇒Premier levé

    Dans le chapitre précédent:

    Blush a vécu une première nuit qui aurait pu être beaucoup plus calme...

     


      

            J’ouvre doucement mes yeux. Combien de temps ai-je dormis ? Aucune idée. Par contre, je peux vous dire le nombre de cauchemars qui ont hantés ma nuit. Une dizaine de fois, j’ai rêvé que Barney entrait dans ma chambre pour me frapper. Heureusement pour moi, aucun intrus n’est venu me déranger.

            Je reste étendue dans mon lit à regarder le plafond. J’entends de temps en temps des pas dans le couloir. Plusieurs fois, je suis tentée de quitter la pièce mais je n’ose pas. Je suis tellement bien ici. Si je devais mourir aujourd’hui, je veux que se soit maintenant et dans ce même lit. Sauf que je ne vais évidemment pas mourir aujourd’hui…

            Je suis allongée depuis une bonne vingtaine de minutes quand une alarme retentit dans tout l’étage. Je sursaute et me demande ce que cette sirène signifie quand la porte s’ouvre à la volée. Kiera entre alors.

            « Tu n’es toujours pas prête ! s’exclame-t-elle, tu veux arriver en retard au petit-déjeuner ?

            -De toute façon on n’a pas à manger ici… je bougonne

            -Au petit-déjeuner et le midi tout le monde mange. Pas à sa faim, certes, mais on mange. Alors enfile ça et descend vite. »

            Elle me lance ma tenue de travail avant de quitter la pièce.

           

         Je m’habille en vitesse avant de descendre les escaliers quatre à quatre jusqu’au réfectoire. Au fond de la pièce, une cinquantaine d’Enfants vendus se pressent pour choisir à manger. Je traverse à grande vitesse la salle jusqu’à la nourriture.

         Je donne des coups de coude par-ci par-là et arrive au premier rang. En soit, le buffet n’a rien d’exceptionnel. C’est une simple table recouverte d’une nappe gris clair sur laquelle on peut trouver trois plats : un rempli de pain, un autre rempli de fruits et un dernier rempli de biscuits secs.

         Je prends une assiette en métal et me sers rapidement. J’attrape un morceau de pain, une pomme et deux biscuits secs et pars m’asseoir à la même place qu’hier.

         Aucune trace de Kaylen, dommage. A défaut d’être normale, elle m’aurait tenu compagnie et je ne me serais pas retrouver toute seule au milieu des autres (un mécanisme de l’orphelinat où les gens « sans amis » étaient rejetés par les autres).

         En mangeant mon morceau de pain, j’observe la salle et ses occupants. Je n’avais pas remarqué à ma première visite mais elle est très haute, au moins cinq mètres. Il n’y a aucune fenêtre, ce qui parait normal en soit puisque l’on est dans un sous-sol. La lumière provient de grands néons au plafond.

     

         Je mange tranquillement ma pomme quand une tête rousse s’assoit en face de moi. C’est Kaylen. Elle me sourit de toutes ses dents avant de me raconter sa nuit :

         « Je dormais tranquillement quand ils sont venus le chercher. Je me suis réveillée d’un coup et je me suis cachée sous la couette pour ne rien entendre. C’est toujours effrayant les licenciements.

    -Les quoi ? Les licenciements ? je l’interromps

    -Oui, quand tu es trop vieux pour être un Enfant vendu, on te licencie. On t’envoie autre part si tu préfères…

    -Où ça ?

    -Aucune idée, je n’ai que 17 ans, mais j’ai hâte !

    -Tu as hâte d’être licenciée ? Mais tu ne sais même pas où on t’emmène, imagine on te tue.

    -C’est quand même excitant. Tu ne trouves pas ? »

         Elle rit. Je sursaute ce qui a visiblement l’air de l’exciter encore plus. Au bout de deux minutes, elle cesse enfin de rigoler et se contente de glousser jusqu’à finir par se taire complètement (ce n’est pas trop tôt).

         « Si tu étais sortie de ta chambre hier soir, tu aurais vu que ce n’est pas si cool que ça de se faire licencier, je lui rétorque

    -Quoi ?! s’estomaque-t-elle, Blush ! Tu es sortie hier soir ! 

    -Ferme-la espèce d’idiote, tu veux que tout le monde soit au courant ? m’énerve-je en rougissant

    -Ce n’est pas si grave que ça… mais désolé… je suis très expressive…

    -Sans blague, je marmonne »

         Bizarrement, Kaylen ne dit plus rien jusqu’à la fin du petit-déjeuner, ce qui d’un côté m’évite de l’entendre fabuler sur le licenciement des Enfants vendus. Je finis donc de manger en silence.

         Une nouvelle alarme retentit. Presque aussitôt, tout le monde se lève (excepté moi) et se dirige vers l’escalier. C’est un spectacle assez drôle, on aurait dit deux cents gamins qui veulent à tout prix remonter le plus vite pour aller jouer dehors… sauf que là c’est deux cents adolescents qui courent pour aller travailler comme des esclaves.

     

         J’attends une bonne vingtaine de minutes. Pile le temps qu’il faut à cette foule pour quitter la pièce. Je me mets debout et me dirige enfin vers la sortie.

         Une fois arrivée en haut, je retrouve six Enfants. En voyant leur regard presque apeuré, j’en conclus vite qu’ils sont comme moi : nouveaux. Moi qui étais assez sereine il y a à peine cinq minutes, je peux vous assurer qu’en ce moment je ne vaux pas mieux qu’eux. Quelle chose horrible peut-il bien nous arriver pour qu’il tremble comme ça ?

         J’ai très envie de retourner dans ma chambre mais ma « rebelle-attitude » a ses limites. Je peux faire des choses stupides mais pas suicidaires. Si Monsieur Contempt apprend que je dors plutôt que de travailler il me fera regretter d’être orpheline.

     


      

    C'était le chapitre 8. Je vous ai fait attendre très longtemps pour peu de choses. Mais laissez-moi vous expliquer. Je voulais en écrire un plus long, j'ai donc du puiser dans mon imagination pour broder et finalement, mon "brodage" ne servait à rien mise à part m'ennuyer à mourir alors je l'ai supprimé (après une semaine quand même) et je poste un chapitre, certes plus court, mais qui me plaît assez *voilà ma vie de mini-auteur*

    Qu'est-ce que vous en avez pensé ?

    N'hésitez surtout pas à laisser un avis...

     

     

    « Chapitre 7 ⇒Première nuitChapitre 9 ⇒Cours théorique »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Kinder♥
    Samedi 4 Octobre 2014 à 15:03
    Un chapitre génial! Vraiment parfait!
    Mais c'est un massacre de ne pas savoir ce qu'il va arriver à Blush! J'imagine plein de choses mais j'ai hâte de voir ce que tu vas en faire! :)
    2
    Samedi 4 Octobre 2014 à 15:39

     

    BON ! Alors déjà, j'avais écrit un putain de commentaire mais évidemment je l'ai perdu suite à un pitit bug de la page~ (<---cette fille rage.) Ah, et en plus ma connexion refusant de me laisser ce post hier soir, je le fais maintenant ^^ (en plus il sert à rien ce commentaire bordel oO)

     

     encore et toujours un très bon chapitre des vendeurs d'enfants !

     

    un doute m'a traversé durant ma lecture: je pensais que les enfants ne mangeaient pas tous à leur faim le soir, mais aussi le midi. Mon cerveau étant déjà loin, je n'ai pu me reporter au chapitre 6

     

     petite question sur le chapitre 6: Kaylen est en section ménage tout comme Blush pour être à la table 1 ?

     

    voilà, c'étaient mes petites interrogations :3

     

    bonne soirééée ♫ (←du coup, journée*)

     

    ps: perso je trouve que la longueur du chapitre est bien, après c'est vrai que ça en fait moins d'un coup et qu'il faut attendre pour en avoir plus, mais bon~

     

    3
    Samedi 4 Octobre 2014 à 20:07

    Kinder♥: Merci !

    J'adore laisser mes lecteurs quand on ne sait pas ce qui va se passer pour mes personnages... je t'assure tout de suite que cette situation va se répéter à la fin de plusieurs chapitres yes

    4
    Samedi 4 Octobre 2014 à 20:20

    merry christmas: Tous les commentaires servent (en plus j'adore me connecter et voir pleins de messages à lire !)

    Et bien, dans le chapitre 6, Kaylen a seulement expliqué que les derniers arrivés ne mangeaient pas mais elle n'a pas précisé quand. Au départ, je devais généraliser cette méthode à tous les repas mais je me suis rendu compte qu'au bout d'un moment, les Enfants allaient finir par mourir de faim. J'ai donc réduit cette pratique uniquement au repas du soir. De toute façon, c'est quand même horrible parce que passer une nuit dans un endroit non sécurisé avec le ventre vide, c'est un torture (enfin j'imagine winktongue)

    Pour ta deuxième interrogation, tu as effectivement raison, Kaylen appartient effectivement à la section ménage (c'est d'ailleurs écrit dans mon petit tableau Excel sur mon ordinateur ^^)

    J'espère avoir répondu à tes questions ^^

    Bonne soirée ! (parce que maintenant, c'est le soir he)

    5
    Samedi 4 Octobre 2014 à 22:41

    Tu y as parfaitement répondu ~

    merci beaucoup de ta réponse, à très bientôt pour le chapitre 9 (déjààà !)

    6
    Dimanche 12 Octobre 2014 à 08:53

    C'est toujours aussi bien! La suite! :)

    7
    Anna ♥
    Dimanche 12 Octobre 2014 à 16:24

    J'adore he ♥♥

    8
    Mardi 14 Octobre 2014 à 15:37

    Lilla9000 et Anna♥: Merci ^^

    9
    DreamNeverComeTrue
    Vendredi 17 Octobre 2014 à 19:36
    J'adore, j'ai réellement hâte de pouvoir lire le chapitre 9
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :