• Chapitre 5 ⇒Premier travail

    Dans le chapitre précédent:

    Mr Contempt a commencé à faire visiter sa magnifique demeure à Blush.

     


      

             On se retrouve ensuite en train de courir entre les arbres de la forêt qui semble entourée entièrement le domaine. Après quelques minutes à éviter les branches et à sauter au-dessus des racines, nous débouchons sur une petite clairière clairsemée. Un cercle d’Enfants vendus se tient au centre autour de ce qui doit être Walker.

            M Contempt perce ce cercle. Je profite de la crevasse qu’il crée dans ce tourbillon d’adolescents pour me faufiler et arriver ainsi au premier rang.

     

            Lorsque je réussis à me faire une place sous le regard agacé des autres, j’ai envie de retourner derrière.

            Un garçon d’une quinzaine d’années agonise. Maigrichon, il n’a aucune musculature, il pourrait facilement passer pour un gamin de dix ans s’il n’avait pas ce petit duvet sur le visage.

            Sur son cou, une énorme cloque menace d’éclater. Un léger filet de pus coule le long de cet œdème. Je manque de vomir mon pain rassis de ce matin. C’est vraiment dégoutant…

            « Blush, vient m’aider, tu vas pouvoir faire tes preuves, m’annonce monsieur le président. »

            Je rougis… encore…

    Je ne peux pas le soigner, je ne suis pas infirmière, quand j’étais petite, c’était ma mère qui me soignait. En plus, je parie qu’ici, il y a des tas de technologies qui permettent de le remettre sur pied en quelques minutes, alors pourquoi moi ?

    Je m’agenouille quand même au près de ce fameux Walker. Il a l’air mal en point, comment une guêpe peut faire ça ? Il est peut-être allergique ?

    Une autre fille arrive. Elle a le teint halé et ses cheveux bruns coupés au carré volettent autour de son cou et ses yeux marrons brillent d’une lueur qui semble être une lueur d’excitation. Elle sourit en plus. Est-elle vraiment contente de voir quelqu’un en train de mourir ?

    Elle me tend une boîte métallique que je prends, je l’ouvre. Elle me demande des médicaments, une seringue et :

    « Le treat-sting, vite !

    -Le quoi ? demande-je

    -Ça… soupire-t-elle en sortant un petit flacon de la boîte. »

            Elle l’ouvre et fait couler un liquide verdâtre sur la piqûre. Je ne vois aucun changement flagrant sur la blessure mais Walker retrouve des couleurs. Il perd son teint blanc de mort-vivant. Du pus s’écoule toujours de la bosse mais la fille l’essuie avec une petite serviette. Elle applique ensuite une crème et pose un bandage dessus.

            « Et bien, on ne peut pas dire que tu sois d’une grande utilité, me lance-t-elle en rangeant ses affaires, Blush c’est ça ?

    -Oui, je réponds en rougissant de nouveau

    -Je t’intimide ?

    -Pas du tout… »

            Je me force à rester calme. Je me connais, si je continue, je ne vais pas pouvoir m’arrêter, une fois, j’étais tellement énervée à cause d’une fille quand j’avais dix ans, que je lui ai cassée le bras en la poussant contre un arbre. Sous ma silhouette fluette se cache une fille avec une grande force…

            Je l’ignore et retourne voir M Contempt qui part déjà.

            « Monsieur ! crie-je

    -Reste là, répondit-il sèchement en se retournant visiblement agacé, tu ne vas pas rester dans mes pattes toutes la journée, reste avec Kiera, elle va t’apprendre quelques trucs sur la médecine avant d’être affecté dans ta fonction. »

            Je vais finalement devoir me coller cette Kiera. Elle s’approche déjà de moi. Elle porte sa boîte métallique et me fixe d’un mauvais œil. Elle n’a pas l’air de m’apprécier, mais je m’en fiche, je ne suis pas ici pour me faire des amis… du moins, ce n’est mon objectif principal.

           

            Nous marchons entre les arbres. Maintenant que nous avançons plus lentement et que nous restons silencieuses, j’ai tout le loisir d’admirer ce qui m’entoure.

            Je remarque une dizaine d’espèces d’arbres différentes mais malgré tout il y a une dominance de sapins, comme dans mon ancien village. L’odeur du conifère remonte dans mes narines me rappelant ainsi mes souvenirs de mon enfance…

            Des fleurs poussent de-ci de-là, blanches, jaunes, rouges, elles apportent un peu de couleurs à ce tableau de verdure.

           

            Nous arrivons enfin à la lisière de la forêt. Il y a toujours les jardiniers dans la cour. Je suis Kiera qui contourne le bâtiment pour rentrer par une petite porte à l’arrière.

            Après quelques marches, et couloirs, on arrive dans l’infirmerie.

            « Voilà la pièce de la section Médecine, m’explique-t-elle

    -Section Médecine ? »

            Elle m’explique alors plus en détaille le fonctionnement des sections. Une section désigne un groupe d’Enfants vendus attribué à la même tâche. Chez les Contempt, on trouve des sections Ménage, Jardinage, Cuisine et une dizaine d’autres apparemment. D’après Kiera, la section Ménage est la plus importante.

            « Dans quel section vais-je aller ? je demande

    -D’après le tableau des nouveaux, tu seras dans la section Ménage. »

            Je vais donc nettoyer les salons en pleine nuit…

            Je l’interroge ensuite sur Walker, et sur les piqûres de guêpes.

            « C’est chose courante ici, surtout pour les jardiniers. La plupart du temps, tout se passe bien mais Walker est allergique à n’importe quelle sorte de poison, répond-elle, j’ai souvent du boulot grâce à lui.

    -Ça te plaît ? Ton travail je veux dire ?

    -Je n’ai pas trop le choix… c’est ça la vie d’un Enfant vendu, tu travailles pour une famille qui ne te rend rien en retour si ce n’est la garantie d’avoir un toit. Lorsque tu passes la grille du domaine, tu n’en ressort plus jamais, tu n’es rien d’autre qu’un esclave des temps modernes… »

            Un esclave des temps modernes… Ces cinq mots résonnent dans ma tête plusieurs fois, comme si on avait frappé très fort un gong.

     

            Je prends une grande décision, je serais tout sauf un esclave des temps modernes…

       


      

    Je vous présente le cinquième chapitre des Vendeurs d'Enfants. Je l'ai écrit assez vite car j'avais déjà tout en tête. Le système des ventes d'Enfants commence tout juste à être expliquer mais ce n'est pas finit, il y aura d'autres facettes de cette vente... des facettes plus sombres.

    Qu'est-ce que vous en avez pensé ?

    Vous avez aimé ou au contraire avez été déçu ?

    Que vous inspire cette fameuse Kiera et son excitation face à l'état Walker ?

     

     

    N'hésitez surtout pas à laisser un avis...

     

    « Chapitre 4 ⇒ArrivéeChapitre 6 ⇒Premier repas »

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 11 Août 2014 à 21:33

    J'aime beaucoup,comme toujours !

    Je la sens mal,cette Kiera.

    2
    Lundi 11 Août 2014 à 21:41

    ~Yumi~: Merci, ça me fait plaisir smile

    Pour Kiera, tu en sauras plus après winktongue

    3
    Lundi 11 Août 2014 à 21:46

    Je trouve que tu es doué.^^

    D'acc' ! ^^

    4
    Lundi 11 Août 2014 à 21:47

    ~Yumi~: Tu ne pouvais pas me faire plus plaisir qu'en me disant que je suis doué happy

    5
    Lundi 11 Août 2014 à 21:48

    Tant mieux mon petit Gleek ! happy

    6
    Lundi 11 Août 2014 à 22:27

    C'C'est toujours super ! Je me méfie aussi de Kiera, elle est... Bizarre.

    J'adore toujours ton style ! En effet, tu es doué !

    7
    Lundi 11 Août 2014 à 22:37

    emmamoi03: Merchiiiiiiii ^^

    Décidément, tout le monde se méfie de Kiera... affaire à suivre he

    8
    Lundi 11 Août 2014 à 22:53

    J'aime assez bien ;) Kiera est un peu prétentieuse non ?

    9
    Lundi 11 Août 2014 à 22:57

    Narnia-OUAT-Fiction: Merci ^^

    Kiera est assez prétentieuse en effet, mais on en apprendra plus sur elle et pourquoi elle est comme ça au fur et à mesure des chapitres happy

    10
    Samedi 16 Août 2014 à 12:30

    très bien comme toujours, mais j'ai une question: c'est pas plutôt "Enfants Vendus" comme on voit dans les précédents chapitres ?

    "-Je n’ai pas trop le choix… c’est ça la vie d’un Enfant perdu, tu travailles pour une famille qui ne te rend rien en retour si ce n’est la garantie d’avoir un toit."

    ça m'intriguait alors j'ai préféré demander, héhéh. 

    11
    Samedi 16 Août 2014 à 12:34

    merry christmas: Oups, je me suis trompé oh Merci de m'avoir prévenu smile

    Moi qui me "vantait" de relire un maximum de fois pour faire le moins de faute possible, je crois que pour cette fois c'est raté winktongue

    (c'est corrigé)

    12
    Samedi 16 Août 2014 à 12:52

    L'erreur est humaine ! ^^

    13
    Mercredi 20 Août 2014 à 23:45

    Haha, super chapitre :D ! Court, mais percutant, comme chaque fois ^^ J'aimerais réussir à en faire des pareils !

    Perso, je la sens plutôt bien, cette Kiera. Les plus belles amitiés commencent généralement par des engueulades, je sais pas pourquoi :) Je vais lire la suite de ce clic !

    14
    Vendredi 29 Août 2014 à 11:56

    LaConteuse: Merci pour ce compliment !

    C'est ce qu'on dit: "les plus belles amitiés commencent par généralement des engueulades", on verra bien par la suite comment leur relation va évoluer wink2

    15
    Madeline
    Samedi 6 Septembre 2014 à 23:50
    Etme voilà pour lire le cinquième chapitre. Je ne mettrais pas mon avis global sur tonarticle ce soir mais plutôt demain(je ne dois pas oublier!!).
    J'aime bien le fait que tu nous fasses part des différents travaux des enfants vendus sans que ça ne soit forcé. Cependant je dois t'avouer être un peu déçue dela rapidité avec laquelle nous avons les explications si bien que je n'ai pas vraiment enregistrer les informations. Elles sont compréhensibles, , je ne dis pas le contraire, mais elles semblent être survolees comme si elles ne sont pas importantes. Je ne sais pas si tu vois ce quejeveux dire ?
    Pour ce qui est de Kiera je ne la sens pas pas mal. Il est vrai que son ex citation face à la scène horrible peut sembler étrange mais j'ai eu l'impression qu'elle était enfin contente de se mettre à l'oeuvre, comme si c'était un passe temps. Après tout elle est là uniquement pour ce rôle (d'après ce que j'ai compris) et quand elle n'a persone à aider elle doit s'ennuyer ferme.
    Ue n'ai juste pas saisi pourquoi mr Contempt a voulu qu'elle fasse ses preuves alors qu'elle est affiliée à la section ménage.
    Sinon j'ai pu voir deux ou trois petites fautes et aussi quelques erreurs de temps au passé.
    Je te dis sûrement à demain.
    16
    Dimanche 7 Septembre 2014 à 15:49

    Madeline: Rapide ? Je ne m'en étais pas rendu compte. Je prendrais le temps d'en reparler par la suite alors, c'est quand même quelques choses d'important ^^

    J'expliquerais dans les prochains chapitres pourquoi Blush a du s'occuper du garçon avec Kiera :) 

    En ce qui concerne les fautes, je vais de ce pas me relire et essayer de les corriger :)

    Merci d'avoir lu les cinq premiers chapitres de ma fiction et d'avoir laissé tes conseils.

    17
    Anna ♥
    Dimanche 14 Septembre 2014 à 14:44

    J'aime bien Kiera moi yes

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :