• Chapitre 3 ⇒Déménagée

    Dans le chapitre précédent:

    Blush a été officiellement achetée par la femme du président.

     


     

            La rue est totalement différente de l’orphelinat. Ici, les gens parlent, rigolent, ils ont l’air de passer du bon temps en regardant les vitrines des magasins.

            Les portes de l’orphelinat se referment et je comprends enfin que ça y est. Ma vie va changer, fini les expositions, la vie dans une chambre miteuse. Evidemment, elle ne va pas être de tout repos, mais au moins, je vais pouvoir manger à ma faim, rencontrer des nouvelles personnes.

            Mme Contempt m’emmène dans une rue parallèle à celle-ci. Je ne cesse de regarder tout ce qui m’entoure, c’est tout bonnement incroyable. Toutes ces personnes qui portent tous des vêtements différents, avant, dans l’orphelinat, nous avions tous le même uniforme sauf pour l’exposition.

            Sur la route, je vois une chose que je n’ai pas vue depuis longtemps. Une voiture. Dans l’orphelinat, toutes sorties étaient proscrites, les seules véhicules autorisés à pénétrer dans l’enceinte étaient des camions de ravitaillement. J’en avait déjà vu, avant d’aller dans l’orphelinat, quand mes parents étaient encore là. Mais ils avaient des roues. Le village n’était pas riche. Mais là, dans la capitale, les voitures planent au-dessus des routes. Une légère aura bleue se dégagent de sous les véhicules. Il n’y a aucune fumée et aucun bruit, aussi peux-je entendre plusieurs conversations des habitants portant sur les dernières tendances, sur la couleur du café ou encore sur une chose que je ne comprends pas très bien : le groupe armé 086. Surement un film. Je n’ai pas le temps d’y réfléchir plus longtemps puisque Mme Contempt monte dans une voiture et m’appelle.

            Cette voiture n’est pas du tout comme les autres. Alors que celles que j’ai vues depuis ma sortie sont toutes faites sur le même modèle et de la même couleur, celle-là est plus longue, d’une couleur noire avec des vitres teintées. Même l’aura en-dessous est différente, elle est blanche.

            Je monte et m’assois sur une magnifique banquette en cuir. La femme du président ouvre une fenêtre et je peux continuer à admirer le paysage.

            Nous avançons très vite, je n’ai pas le temps de voir mais un peu plus loin, nous ralentissons pour finalement s’arrêter complètement. Je sors un peu plus la tête, me dévisse le cou pour finalement voir une dizaine de voiture devant nous, toutes arrêtées pour une cause qui m’est inconnu, surement des gens qui traversent la route. J’ai enfin tout le loisir d’observer le monde après quatre ans enfermée.

            Sur ma gauche, il y a une grande place, avec au centre, une très belle fontaine avec des jets d’eau, des statues. Autour, une centaine de boutiques. Les devantures colorées en font presque mal aux yeux. Il y a des cafés, des magasins de vêtements, des parfumeries et surtout, beaucoup de magasins vendant des objets électroniques.

            Sur ma droite, il y a un immense bâtiment blanc, très moderne aux nombreuses vitres. Des gens habillés en costard entrent et sortent sans discontinu.

            « C’est le Palais Royal, m’explique Mme Contempt, c’est ici que travaille mon mari, où toutes les décisions sont prises. »

            Je hoche la tête. Alors c’est ici que travaille la personne pour qui je vais moi-même travailler.

            La voiture repart. Je n’avais pas encore remarqué mais il n’y a personne qui la conduit. Dans celle que mes parents avaient, il y avait un volant pour changer de direction, ici, seulement l’hologramme d’une carte avec ce qui semble être l’itinéraire.

            Je me risque à ouvrir la bouche :

            « C’est encore loin ?

    -Non, encore un quart d’heure, tu es pressée ? me demande Mme Contempt. »

            Elle me répond avec une voix mielleuse, c’est louche. Pour l’instant, elle est toute douce avec moi alors que je parie qu’une fois arrivé, elle ne tardera pas à me faire vivre un enfer.

            Je secoue la tête de gauche à droite pour lui répondre que non, je ne suis pas pressée.

     

    En effet, le voyage ne dure pas plus d’une quart d’heure. Tout est passé tellement vite. Le décor change, le terrain est maintenant constitué de colline verdoyante, des jolies maisons par-ci par-là.

    Nous franchissons la grande barrière en fer forgé, marquant ainsi mon entrée dans le domaine du président.

            Le jardin est simplement splendide. Un magnifique jardin à la française avec une multitude de fontaines comme sur la place en ville. De l’eau coule à flot des statues au milieu de l’eau créant de magnifiques jets d’eau.

            Une alternance de sculptures et de taupières orne chaque côté du chemin de gravier menant jusqu’à la maison.

            Des dizaines de jardiniers coupent, tondent, taillent pour entretenir ce jardin.

            Au loin, une ligne verte ressemble à des arbres. Une forêt ?

            La voiture continue de rouler environ un kilomètre avant d’arriver enfin devant la demeure.

            Je sors du véhicule et n’en crois pas mes yeux. Devant moi, un bâtiment de cinq étages dans un style victorien. Au moins une centaine de fenêtres ce qui vous laisse un peu imaginer la largeur du bâtiment.

            « Voilà ta nouvelle maison, m’annonce Mme Contempt en descendant elle aussi. »

            Je ne peux plus rien dire et je ne peux plus rien faire. Cette maison, quoique très belle, cache quelque chose. Je sais qu’il y a un truc qui cloche mais quoi ? J’ai comme un mauvais pressentiment, surtout quand je regarde vers les petites fenêtres à ras du sol. Elles doivent surement s’ouvrir sur un sous-sol. Je ne sais pas si je dois prendre mes jambes à mon cou ou alors entrer à l’intérieur.

            Je réfléchis encore à ce que je vais faire, pèse le pour et le contre quand un homme sort, je le reconnaîtrai entre mille pour l’avoir vu des dizaines de fois à la télé dans la cantine de l’orphelinat.

     

    Le président vient me souhaiter la bienvenue…

      


     

    Voilà le chapitre 3. C'est également la fin de la première partie intitulée: La Vente. Je vais donc débuter la deuxième partie qui s’appellera: Les Contempts.

    J'espère que vous avez aimé, je veux savoir tous ce que vous en pensez ! Vous avez aimé ou pas ?

    Aimez-vous Blush ?

    Comment vous imaginé vous la ville dans votre tête ?

     N'hésitez surtout pas à laisser un avis...

    « Chapitre 2 ⇒PayéeChapitre 4 ⇒Arrivée »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 27 Juillet 2014 à 16:57

    J'aime beaucoup même si je dois dire que je ne m'attendais ps à une ville si moderne.

    Je l'imaginée plutôt ancienne, style 18ème, avant de lire se chapitre.

    En tout cas, j'ai hâte de lire la suite et de savoir se qui va arriver à Blush. ^^

    2
    Dimanche 27 Juillet 2014 à 17:14

    Narnia-OUAT-Fiction: Merci pour le compliment smile 

    Tu t'imaginais une ville ancienne ? C'est vrai qu'il ne me semble pas avoir précisé l'année, je peux seulement te dire que c'est dans le futur he

    Et ne t'en fait pas pour Blush, il va lui arriver des tas de choses... yes

    3
    Dimanche 27 Juillet 2014 à 18:16

    J'ai tout lu d'une traite. Super histoire, qui donne envie de lire la suite (pitié, ne met pas trois ans à sortir la suite, je ne sais pas si je tiendrais jusqu là xD ).

    Bonne continuation !

    4
    Dimanche 27 Juillet 2014 à 18:42

    LaConteuse: Merci, ton commentaire me fait vraiment plaisir smile

    Ne t'inquiète pas, je ne mettrai pas trois ans à écrire la suite happy le maximum je dirai que c'est deux semaines ^^

    5
    Anna ♥
    Lundi 28 Juillet 2014 à 15:03

    C'est cool :) Je suis sur que les contempts sont des tueurs en séries qui cachent des morts dans leur sous-sol ;)

    6
    Lundi 28 Juillet 2014 à 19:04

    Anna ♥: Peut-être... he

    7
    Mardi 29 Juillet 2014 à 10:18

    J'aime beaucoup !

    Et j'aime bien Blush. Je m'attacherais sûrement à elle au fil de l'histoire ~

    Vivement la suite ! ^^

    8
    Mardi 29 Juillet 2014 à 21:14

    ~Yumi~: Je suis très content que tu aimes Blush et j'espère que les lecteurs s'attacheront à elle ^^

    La suite est déjà en préparation cool

    9
    Mardi 29 Juillet 2014 à 21:19

    Cool ! yes

    10
    Mercredi 30 Juillet 2014 à 22:40

    Quand est-ce que tu comptes la poster *-* (une vague date me conviendrait :P)

    11
    Jeudi 31 Juillet 2014 à 02:47

    LaConteuse: Je pense surement en fin de semaine ou début de la semaine prochaine, donc soit samedi, dimanche, lundi ou mardi... 

    Je ne sais pas si ça t'avance beaucoup tout ça mais je ne veux pas me précipiter pour finalement rendre un travail qui ne me plait pas wink2

    12
    Jeudi 31 Juillet 2014 à 15:12

    Merci, ça me donne déjà une bonne idée de quand je dois revenir :D

    Je suis parfaitement d'accord avec ce que tu dis ! Je préfères largement attendre un travail bien fait que supporter un travail bâclé ^^

    13
    Dimanche 10 Août 2014 à 02:35

    Si je n'ai pas commenté les deux premiers chapitres, c'est parce que j'était tellement absorbée par l'histoire de la petite blush que je ne voulais pas perdre de temps a écrire.

    Tu décrit vraiment bien les états d'Âme de la petite et tu explique très bien aussi, franchement je tire ma révérence et m'en vais continuer a lire!!

    14
    Dimanche 10 Août 2014 à 02:52

    Amamya Aoku: Merci, ton compliment me met de très bonne humeur avant de dormir (je vais faire de beau rêve grâce à toi wink2)

    Pour être plus sérieux tongue, j'essaie au maximum de me mettre dans la peau du personnage et je suis très content que ça se ressente, pour être franc c'est le premier livre dont je suis vraiment fier et je suis très heureux que tu aimes ^^

    J'espère te revoir très rapidement sur le blog...

    15
    Dimanche 10 Août 2014 à 02:55

    De rien!!

    J'adore!

    Et je serais bien sûr présente!! dès que tu mettra un nouveau chapitre je serais la!

    16
    Madeline
    Lundi 1er Septembre 2014 à 23:17
    Très bien l'idée de quelques petites questions après le chapitre. J'utilise moi aussi cette méthode et je trouve que ça aide grandement les lecteurs à commenter (même si certains ne les lisent même pas) et aide l'auteur à voir si ses objectifs sont atteints.
    Alors je suis assez mitigée pour ta première question. Je ne peux pas dire que je n'ai pas aimé ton chapitre, cependant je ne peux pas dire non plus que je l'ai aimé. En effet je m'attendais à parcourir la ville à travers la vitre de la voiture avec Blush mais je n'ai mas réussi à me défaire que j'étais derrière un écran. Il y a un gros manque de description pour ma part. J'ai vu que tu en a installé quelques miettes par ci par là ce qui est déjà bien, seulment ce n'est pas suffisant pour moi.
    Est-ce que j'aime Blush ? Je ne saurai le dire. Elle m'a l'air d'être une personne qui se contredit facilement. Je ne la trouve pas du tout perturbée par ce qui lui arrive mais j'ai perçu son émerveillement. Je crois qu'elle risque d'être un personnage qui me prendra facilement la tête. Il y a de forte chance pour qu'elle me tape sur les nerfs, reste à voir si mon intuition est bonne ou pas.
    Pour la ville je dois avouer acoir été surprise. Je m'attendais à une ville avec des voitures tirées par des chevaux ou de notre époque à la limite et encore, mais pas du tout à u e telle modernité. Je suis curieuse de voir ce que tu as pu inventer d'original pour différencier ton futur des autres. Je sais que c'est assez compliqués de créer de nouvelles technologies puisque j'écris également une fiction qui se passe dans le futur et que les idées ont mis du temps à venir. Mais peut être que tu as trouvé facilement, j'espère être de nouveau surprise.

    Je ne pense rien avoir d'autre à dire.

    Je te souhaite une bonne nuit et te dis à demain pour la suite et normalement mon avis sera publié sur ton article également mais ue te préviendrai.
    17
    Mardi 2 Septembre 2014 à 19:23

    Madeline: D'abord, merci d'avoir lu (je sais que tout les annuaires ne le font pas)

    Pour les descriptions, je vais faire tout mon possible pour en mettre le plus possible (pas trop non plus) afin de rester dans quelques choses qui permet pour le lecteur de s'imaginer la scène tout en évitant de tomber dans la description qui ne sert à rien. 

    J'espère que Blush ne te tapera pas trop sur les nerfs quand même ^^

    Pour les nouvelles technologies, j'ai des idées et une petite liste à côté de moi notamment pour un thème en particulier que je garde secret pour l'instant... 

     

    J'aurais simplement une question si ça ne te dérange pas. Penses-tu que mes questions sont assez pertinentes ou sont-elles au contraire trop banals ?

    Je te remercie aussi pour ta remarque sur les descriptions, étant donné que c'est moi qui écrit, le décor est dans ma tête mais ça me fait comprendre que je ne mets pas assez à la place du lecteur qui lui n'en connait rien. J'en prends note ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :