• Chapitre 18 ⇒ Les Flocons de l'Espoir

    Dans le chapitre précédent:

     

     

    Kaylen et Félicina ont été emmenées par le président pour subir leur punition laissant Blush de nouveau seul dans le domaine en attente de la sienne...

     

     


     

            Trois jours passent sans rien de bien intéressant à raconter. Je n’ai pas revu Kiera depuis cette fameuse nuit. Félicina et Kaylen sont elles-aussi introuvables, et ce n’est pas faute d’avoir cherché. J’ai posé des questions à plusieurs Enfants, essayé de chercher un peu partout mais je n’ai rien trouvé… il y a bien cette porte métallique dans le vestibule que je n’arrive toujours pas à ouvrir. Certains m’ont raconté que la clé se trouvait en permanence avec le président. J’en doute mais on ne sait jamais…

           

            Je viens de commencer à nettoyer les statuettes dans un des salons quand les portes s’ouvrent. Keegan pénètre dans la pièce suivi du petit rouquin que j’ai rencontré dans le bunker et par une jeune fille, je la reconnais soudainement. Nous avons travaillé ensemble une nuit où Félicina avait fait un semblant de révolution… La même fille, les mêmes cheveux bruns tombant comme un rideau lisse jusqu’au milieu de son dos et le même air supérieur sur son visage mât.

            Keegan se poste dans un coin de la pièce. C’est la première fois que je travaille surveillée en plein jour. Les Contempt ont peut-être des soupçons sur moi. Ils ont quand même kidnappé mes deux seules amies ici, ils peuvent parfaitement penser que j’ai envie de me rebeller.

            Le jeune garçon vient se poster près de moi et commence à nettoyer les statues de l’autre côté de l’étagère. Après plusieurs minutes, nous nous rejoignons et c’est là qu’il engage naturellement la conversation :

            « Moi c’est Spencer, quatorze ans, section Ménage.

            -Heu… Blush, seize ans, section Ménage également… sinon nous ne serions pas là.

            -Et moi c’est Dilia, dix-sept ans… coupe l’autre fille, on s’en fout de qui vous êtes…

            -Peut-être toi mais moi j’ai envie de parler, lui rétorque le petit roux

            -Pardon ?

            -Tu as très bien compris. »

            On peut lui accorder la qualité de tenir tête à cette pouffiasse de première… ou un côté suicidaire. J’essaie de m’interposer entre les deux mais Dilia me repousse. Keegan se reconnecte soudain à la réalité et décide d’intervenir.

            « Les gars… on se calme

            -Ta gueule Keegan !

            -Dilia, ton langage.

            -T’es pas ma mère. »

            Elle écarte le jeune homme et fonce droit vers Spencer. Elle lui attrape le col de sa chemise et commence à tirer comme une folle. Le pauvre garçon se retrouve secoué dans tous les sens sans pouvoir faire quoique ce soit. Je décide finalement d’attraper des deux mains les cheveux de Dilia et de tirer moi aussi. Je tire peut-être un peu trop fort. Aussitôt, sa tête part en arrière. Elle se retrouve assise par terre, moi derrière elle avec quelques mèches de cheveux entre mes doigts. Quand elle se retourne, je m’attends à ce qu’elle m’égorge sur place mais elle sourit.

            « T’es forte toi…

            -Je me débrouille, je réponds en me relevant

            -Désolé Spencer…

            -J’ai l’habitude, répond le garçon en repliant soigneusement son col. »

            J’espère que le pauvre ne subit pas la colère de Dilia depuis qu’il est arrivé ici. Dans tous les cas, il n’a pas l’air rancunier. J’en connais plusieurs qui se seraient enflammés, lui reste très calme. Quand je dis que les gens ici sont fous…

            « Excuse-la, Dilia a des passes de violentes colères… commence Keegan

            -Et d’autres où elle est plus calme, je devine

            -Exactement. »

            Le travaille reprend ensuite naturellement. Dilia recommence à nettoyer le tapis, Spencer s’en va laver les carreaux tout en comptant le nombre de flocons tombant sur les vitres et Keegan retourne lui aussi à son poste. J’avoue qu’à ce moment je ne comprends pas trop ce qui se passe même si entre ces trois-là ça semble être une habitude.

     

            Les minutes passent dans une ambiance sereine, bien loin de la confrontation de tout à l’heure. Spencer brosse les briques de la cheminée avec une brosse à dent pendant que je ramasse les cendres du dernier feu.

            Dilia quant à elle, se laisse tomber dans le canapé en poussant un long soupir.

            « Enfin…

            -On n’a pas fini, je lui fais remarquer

            -Si tu ne fais pas de pause dans cette putain de maison, tu deviens folle. Il y en a plein qui sont dans le même cas…

            -C’est vrai ?

            -On raconte qu’ils sont enfermés au sous-sol, me répond Keegan, tu as déjà vu la porte en métal dans le hall ? Et bien on dit que c’est là.

            -C’est une sorte d’asile et de prison ?

            -Oui, seul les Enfants de la section garde qui ont prouvé qu’ils étaient dignes de confiance peuvent y entrer.

            -Tu peux ?

            -Tu rigoles j’espère, me coupe Dilia, il est des nôtres. Il était dans notre camp durant le dernier soulèvement.

            -Tu veux dire le lamentable essai de soulèvement, corrige le jeune homme

            -Tu étais dans le coup ? Tu sais peut-être où se trouvent Félicina et Kaylen ? m’empresse-je de le questionner

            -Non désolé… on ne m’attribue que des petites tâches, le président à des soupçons… Mais elles sont surement au sous-sol. C’est là-bas qu’on envoie tous les Enfants à punir ou à mettre en isolement.

            -Vous croyez qu’on peut y aller ?

            -Au sous-sol ? J’en doute…

            -Il faut qu’on y aille, c’est peut-être notre seule chance de retrouver Kaylen et Félicina.

            -Je vous préviens, je ne risque ma vie pour ces deux pétasses. Il faut quand même être vachement conne pour traîner dans les couloirs et se faire choper, intervient Dilia

            -On peut se passer de tes commentaires… Il y a bien une solution. Il y a un petit camp de révolutionnaires dans le domaine uniquement constitué d’Enfants et si certains d’entre eux s’illustrent dans certains actes de rebellions, on s’engage à les récompenser.

            -Tu penses que ça pourra être une récompense ? je demande

            -Ça se peut… Mais tu nous demande de risquer notre vie pour deux filles autant te dire qu’il faudra que ton acte ait des répercussions sur tout le domaine…

            -Mais si je meurs ?

            -Tant pis pour toi… me répond Dilia. »

            Je m’assois à côté de la jeune fille. Cette proposition est tentante. On me propose de rejoindre un clan de rebelles et de sauver mes deux seules amies. J’aurais tout de suite accepté si en contrepartie, je ne devais pas risquer ma vie pour montrer que je suis dans leur camp. J’ai étrangement confiance en Keegan, il n’est pas comme les autres membres de la section Garde, il ne leur ressemble pas. Il a cette expression qu’ont les gens qui nous veulent du bien. Du moins j’espère…

            « Combien êtes-vous ? je le questionne

            -Il y a Dilia, Spencer, moi, deux autres garçons et Kiera, me répond Keegan

            -Kiera ?

            -C’est la grande organisatrice. On était plus avant mais depuis la nuit où notre tentative d’évasion a foiré, ils ont tous décidé de partir… sauf nous.

            -Donc vous êtes cinq à être aux ordres de Kiera ? »

            Je me retiens de rajouter ce que je pense d’elle. Elle nous a trahi. Elle seule savait où Félicina, Kaylen et moi nous cachions et bizarrement, nous nous sommes faites attraper… Il est vrai que je ne peux pas en être sûre à cent pour cent puisque je ne l’ai pas revu depuis mais il n’y a qu’elle qui a pu le révéler au président. Rejoindre leur alliance étant ma seule chance, je vais devoir me taire, ne rien dire de ce que je pense de la grande organisatrice. De plus, étant donné qu’elle n’est pas plus grande que la moyenne et que sa dernière organisation n’a pas été une réussite, son surnom est surement mal choisi… mais passons.

            « Et d’ailleurs, nous sommes six maintenant, reprend Keegan

            -Je n’ai jamais dit que j’acceptais, je rétorque

            -Arrête, tu es désespérée, tu ne sais plus où aller. On est ta seule chance…

            -Pas faux… Vous avez un nom ? Comme les espions ? je demande

            -Bien sûr, tu crois quoi, me répond Dilia en parlant de manière très théâtrale, nous sommes les Rebelles !

            -Les Rebelles ? C’est une blague ?

            -Tu nous appellerais comment ? Puisque tu as l’air si forte… »

            Je tourne la tête vers la fenêtre et plonge mon regard au loin. Je vois des milliers de flocons tomber du ciel et recouvrir la couche de neige grossissant au fil des heures. Je respire profondément et repense à la nuit où je me suis retrouvée seule dans ma chambre après que Félicina et Kaylen aient été enlevées par le président. Je repense à ces flocons que j’observais eux aussi pendant leur lente descente et répond :

            « Les Flocons de l’Espoir. »

     

     

     


      

    J'ai profité d'un élan d'inspiration pour écrire ce chapitre. J'y ait réfléchit depuis la fin du chapitre 17 mais j'ai préféré prendre mon temps pour l'écriture et ne pas commencer tout de suite et je suis plutôt content du résultat. Ce n'est pas parfait ni très rapide mais au moins c'est toujours un plaisir pour moi ^^

    Et n'oubliez pas la page facebook des Vendeurs d'Enfants: cliquez-ici

    Qu'est-ce que vous en avez pensé ?

    N'hésitez surtout pas à laisser un avis...

    « Chapitre 17 ⇒ La punitionChapitre 19 ⇒ Demande déplacée »

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 21 Août 2015 à 13:24

    Les flocons de l'espoir, c'est joliment trouvé comme nom!

    C'est un excellent chapitre, et j'adore la tournure que prend l'histoire :)

    2
    Mercredi 26 Août 2015 à 19:33

    Just Dream: Merci ^^ J'y ai beaucoup travailler (c'est une blague...)

    Merci beaucoup ! Je commence vraiment à m'amuser totalement en écrivant cette histoire ^^ Tout se passe comme je l'avais prévu et j'ai encore de nombreux rebondissement au programme !

    3
    Mercredi 26 Août 2015 à 19:37

    De rien, et j'ai hâte de savoir comment va se passer la suite si tu prévois de nombreux rebondissements ;)

    4
    Mercredi 26 Août 2015 à 19:41

    Just Dream: J'espère que ça te plaira ^^

    5
    portail-universel
    Mardi 15 Septembre 2015 à 15:40

    Coucou c'est encore moi mais je préfère te prévenir sur chaque fiction, cela fait un moment que je ne me suis pas connectée en tant que portail-universel et je m'en excuse. Malheureusement je suis venue pour annoncer une mauvaise nouvelle. A partir d'aujourd'hui mon blog répertoire n'existe plus. La raison de ce choix est tout simplement parce que j'y suis rarement présente si bien que les articles ne sont pas à jour en temps et en heure, ce qui n'est pas respectueux envers vous.

    Toutefois je ne disparaît pas de la plateforme skyrock, je tiens un autre blog sur lequel je mets mes fictions : http://essences-d-esprit.skyrock.com/ même si pour le moment il est en pause pour cause de reconstruction complète.

     

    Je m'excuse une nouvelle fois et peut être à une prochaine fois :D

     

    ~Madeline~

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :